Visa Monaco

Depuis le 1er mars 1998 la procédure d’introduction des travailleurs par l’OMI et celle de demande de carte de commerçant ne s’appliquent pas à Monaco.

Régime s’appliquant aux ressortissants des Etats membres de l’Union Européenne et de l’Espace Economique Européen
les demandeurs sont dispensés de visas pour un séjour supérieur à trois mois.

Ils doivent déposer leur demande de carte de séjour directement auprès des autorités centrales monégasques : Direction de la Sécurité Publique, section des Résidents, 2-4 rue Louis Notari, MC 98000 Monaco.

Régime s’appliquant aux non-communautaires résidant à l’étranger :

L’autorité consulaire française est compétente pour recevoir les dossiers de demande de visa long séjour pour Monaco.

Régime s’appliquant aux non-communautaires résidant en France :

Le Consulat général de France à Monaco est compétent pour traiter les demandes de visas de long séjour sollicités par les étrangers non-communautaires, résidant régulièrement en France depuis plus d’un an. Ceux séjournant en France depuis moins d’un an doivent déposer leur demande auprès de l’autorité consulaire française de leur lieu de résidence antérieur.

Par ailleurs, le visa de long séjour temporaire est délivré sans consultation, sauf pour les ressortissants de certains pays qui y sont soumis également pour le court séjour, sur présentation d’un contrat de travail visé par le Service de l’emploi de la Principauté, après interrogation des autorités officielles. Il ne peut donner droit à établissement à Monaco.

La durée de validité du visa correspond à celle de la durée du contrat de travail, sans pouvoir excéder 6 mois.

Les droits de chancellerie perçus sont basés sur le tarif français.

Dernière modification : 24/11/2012

Haut de page