Touristes entrant au Mexique par voie terrestre

En cas d’entrée au Mexique par voie terrestre (frontières avec les Etats-Unis, le Guatemala ou le Belize), il est impératif de se rendre à un poste frontalier afin que soit apposé sur le passeport, par les services migratoires, un tampon d’entrée et que soit remis un formulaire migratoire.

Important  : Les postes frontières avec les Etats-Unis (Basse-Californie, Sonora, Chihuahua, Coahuila, Nuevo León et Tamaulipas) demandent aux voyageurs de s’acquitter d’un "impôt touristique" dont le montant est actuellement fixé à 500 pesos mexicains (www.gob.mx/inm).

En l’absence du tampon et du formulaire, le voyageur sera considéré en situation irrégulière au Mexique et pourra être détenu par les autorités migratoires jusqu’à son expulsion vers la France.

Dernière modification : 27/10/2017

Haut de page