Présentation de La Partenope, premier orchestre baroque du Mexique [es]

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de France au Mexique, M. Emmanuel Mignot, et le Directeur de l’École Nationale de Musique de la UNAM, M. Francisco Viesca, ont présidé hier soir la présentation de l’Orchestre Baroque Mexicain La Partenope à l’Ancien Collège de San Ildefonso.

Mexico, 24 novembre 2011

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de France au Mexique, M. Emmanuel Mignot, le Directeur de l’École Nationale de Musique de la UNAM, M. Francisco Viesca, le Directeur Général du Couvent – Conservatoire Itinérant Lorrain, M. Alain Pacquier, et le Directeur Général pour l’Amérique Latine de BNP Paribas, M. Louis Bazire, ont présidé hier soir la présentation de l’Orchestre Baroque Mexicain La Partenope à l’Ancien Collège de San Ildefonso.

JPEG

Premier orchestre baroque du Mexique, La Partenope sera en concert les prochains 27 novembre à la UNAM, 29 de novembre à Querétaro et 30 novembre à Toluca. Reprenant la musique des institutions féminines du XVIIIème siècle au Mexique et en France, l’orchestre compte 25 musiciens qui jouent des instruments d’époque (cordes baroques, flûtes à bec, traversières, violes de gambe, clavecin, orgue, guitare baroque et percussion) et un chœur de 17 chanteuses du Chœur de Jeunes Filles de l’École Nationale de Musique.

JPEG

« Le répertoire de cette nuit provient en grande partie de la musique des institutions féminines de la Nouvelle Espagne et de la France où, durant le XVIIIème siècle, la vie quotidienne et religieuse s’organisait au rythme de la musique », a expliqué le Chargé d’Affaires.

« Et maintenant ces deux univers musicaux, en fin de compte tellement proches – parce que dictés par une même spiritualité – vont finalement dialoguer grâce à l’engagement de tous ces jeunes artistes qui font partie de La Partenope », a ajouté M. Mignot.

JPEG
Ce projet, qui participe de l’effort de rénovation de l’interprétation de la musique baroque initiée en Europe il y a plus de 50 ans, a vu le jour en 2009 avec une série de réunions entre l’École Nationale de Musique, le Conservatoire Itinérant Lorrain, outil pédagogique des « Chemins du Baroque », et l’Institut Français d’Amérique Latine de l’Ambassade de France au Mexique.

« Cela nous a permis de nous concentrer sur le répertoire musical riche des institutions féminines, tant au Mexique qu’en France et de créer un programme baroque inédit et original », a expliqué le Directeur musical du projet, M. Olivier Briand.
JPEG

Dernière modification : 24/11/2011

Haut de page