Nations unies - Journée internationale pour la lutte contre l’impunité des crimes contre les journalistes (2 novembre 2019) [es]

A l’occasion de la Journée internationale pour la lutte contre l’impunité des crimes contre les journalistes, la France réaffirme son attachement à la sécurité des journalistes et à la promotion de la liberté de la presse partout dans le monde

Paris, le 2 novembre 2019

Souvent menacés, parfois agressés et emprisonnés, certains journalistes paient de leur vie leur engagement au service de l’information de leurs concitoyens - plus de 30 journalistes tués cette année selon l’ONG Reporters sans frontières-.

Alors que les crimes à leur encontre restent trop souvent impunis, la France appelle à ce que les auteurs de tels crimes soient traduits en justice, mais aussi à ce que les États œuvrent à l’établissement d’un environnement sûr pour l’exercice du métier de journaliste.

C’est l’un des objectifs de l’initiative Information et Démocratie lancée par Reporters sans frontières, que la France soutient activement, et qui a déjà été rejointe par 30 Etats.

JPEG

- UNESCO-Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes

- Dialogue “Nuevos Colectivos de periodistas : desafiar la violencia aliándose" (México, 6 novembre 2019)

Dernière modification : 04/11/2019

Haut de page