MyFrenchFilmFestival 2017 a débuté ! [es]

Official trailer - MyFrenchFilmFestival - 7th edition / Bande annonce officielle - MyFrenchFilmFestival - 7e édition - Trailer from UniFrance on Vimeo.


MY FRENCH FILM FESTIVAL 2017 : Quand la France mise sur les films d’auteurs


La 7ème édition de My French Film Festival propose aux internautes du monde entier un accès à 29 films d’auteurs et court-métrages français du 13 janvier au 13 février 2017. Par le biais de sa plateforme en ligne, My French Film Festival invite les cinéphiles à considérer le film d’auteur comme un acteur clé du rayonnement du 7ème art français à l’étranger.

Vendredi 13 janvier 2017, ouverture de la plateforme myfilmfestival.com pour un mois. N’en déplaise aux superstitieux, l’opération s’annonce prometteuse : l’édition 2016 avait attiré près de 6,5 millions de visionnages sur le site, dans les salles de cinéma partenaires et les avions Air-France.

La sélection des œuvres, qui s’articule autour de six thématiques (« Coming of Age », « We Are Family », « Love and Friendship », « Psycho », « A Woman’s Life », « Midnight Screening »), offre aux spectateurs étrangers un large panorama du cinéma d’auteur tricolore. Parmi les films et court-métrages proposés, se trouvent aussi bien des thrillers (Je ne suis pas un salaud d’Emmanuel Finkiel, Moka de Frédéric Mermoud) que des comédies (Le Nouveau de Rudi Rosenberg, Je suis à vous tout de suite de Baya Kasmi) et des drames familiaux (Les Ogres de Léa Fehner, Préjudice d’Antoine Cuypers). Sans oublier la réalisation hybride de Valérie Donzelli (Marguerite et Julien).

JPEG

Créé en 2011 par l’organisme Unifrance Films, chargé de la promotion du cinéma français dans le monde, MyFFF est le premier festival de cinéma français entièrement dématérialisé. Il s’adresse principalement aux cinéphiles étrangers et permet aux internautes du monde entier de découvrir une sélection de films français auxquels ils n’auraient pas, jusqu’ici, eu accès. Cette année, le festival met à l’honneur les spectateurs d’Amérique latine, Afrique, Pologne, Russie, Inde et Roumanie où le visionnage est gratuit. 13 des films sont également proposés par l’Institut Français pour des projections publiques organisées par le réseau culturel français.

Parmi les films et court-métrages mis à disposition, 20 sont présentés en compétition, traduits en dix langues et accessibles dans deux cent six pays. Trois prix seront décernés à l’issue du festival : le Prix des Cinéastes, le Prix de la Presse internationale et le Prix Lacoste du Public en fonction des résultats des votes et commentaires des internautes. Le jury, présidé par le réalisateur argentin Pablo Trapero (El Clan, 2015, auréolé notamment d’un lion d’Argent à la Mostra de Venise), se réunit à Paris pendant le festival pour désigner les vainqueurs.

Parier sur l’étranger est un choix stratégique. En effet, la France compte davantage de spectateurs hors des frontières que sur son territoire et était, en 2015, le premier pays européen exportateur (pour un total de 11,4 millions d’entrées selon UniFrance).

Par ailleurs, la mise en place du festival traduit une volonté d’investir le marché du cinéma international autrement. Miser sur les films d’auteur permet d’exporter plus lentement mais également plus sûrement. La diffusion de ces films contribue nettement au rayonnement de la culture et de la valeur indéniable du 7ème art français.


Pour plus d’information sur le festival :
MyFrenchFilmFestival.com
Le programme

Dernière modification : 03/02/2017

Haut de page