Les Conseillers du Commerce Extérieur Français évoquent les perspectives d’avenir au Mexique [es]

Mexico, le 13 novembre 2012

La section des Conseillers du Commerce Extérieur Français (CCEF), animée par le Service Economique Régional, s’est réunie le 9 novembre pour évoquer l’actualité économique mexicaine et les projets des entreprises françaises, en présence de l’Ambassadeur de France au Mexique, Mme Elisabeth Beton Delègue.

JPEG

L’Ambassadeur a tout d’abord évoqué le volet économique de la visite en France le 17 octobre dernier du Président élu mexicain, M. Enrique Peña Nieto, lors de laquelle ce dernier a demandé au chef de l’Etat français de mettre l’expertise française au service des autorités mexicaines dans l’optique de la création d’une gendarmerie nationale.

Par ailleurs, Mme Beton Delègue a annoncé la mise en place d’un Conseil économique de l’Ambassade de France au Mexique, conformément aux instructions du gouvernement français en matière de diplomatie économique. Composée de chefs d’entreprises françaises, des présidents des CCEF et de la Chambre Franco-Mexicaine de Commerce et d’Industrie, ainsi que d’universitaires et de représentants de différents services de l’Ambassade, cette nouvelle enceinte de réflexion sera destinée à établir des liens entre toutes les coopérations bilatérales afin de les rendre plus efficientes.

Enfin, l’Ambassadeur a présenté un livret intitulé « Le Mexique en chiffres », qui sera bientôt distribué afin de combler le déficit d’informations des acteurs économiques français.

JPEG

Pour sa part, le Président des CCEF au Mexique, M. Bernard Luquet, a Pour sa part, le Président des CCEF au Mexique, M. Bernard Luquet, a mentionné la tenue récente d’un comité sur la santé qui, rassemblant les entreprises du secteur, a pour objectif de traiter en commun les dossiers « transversaux » ; il a annoncé la création de comités de même nature sur l’environnement, le tourisme et l’énergie.

Le Directeur d’Ubifrance Mexique, M. Nasser El-Mamoune, a présenté le programme de Volontariat International en Entreprise (VIE) au Mexique, qui a bénéficié à 638 jeunes diplômés depuis sa création en 2001, dont beaucoup sont devenus des entrepreneurs par la suite.

JPEG

Enfin, M. Roberto Newell, vice président de l’Institut Mexicain para la Compétitivité (IMCO), un think-tank centré sur la compétitivité au Mexique est intervenu devant les CCEF, afin de présenter les réformes indispensables pour que le Mexique améliore son développement. Il a précisé que le Mexique devait favoriser les marchés européens dans le domaine des échanges économiques.

Cette réunion a également été l’occasion de présenter cinq nouveaux conseillers, ce qui porte à plus de 40 le nombre de CCEF au Mexique.

Dernière modification : 13/11/2012

Haut de page