La sénatrice Gabriela Cuevas reçoit la Légion d’Honneur [es]

L’ambassadrice de France au Mexique, Anne Grillo, a remis les insignes de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur à la sénatrice Gabriela Cuevas, présidente de la Commission des relations extérieures du Sénat et membre active du Conseil Stratégique Franco-Mexicain.

JPEG

Mexico, le 7 novembre 2017

La cérémonie s’est déroulée à la résidence de France, en présence de l’actuel président du Sénat, Ernesto Cordero, et de nombreuses personnalités politiques mexicaines.

Cette décoration lui a été conférée pour son parcours et son action politiques au service de la relation franco-mexicaine, œuvrant pour le renforcement des échanges entre nos deux pays.

JPEG

Diplômée en sciences politiques de l’Institut Technologique Autonome du Mexique (ITAM), Gabriela Cuevas a occupé les fonctions de députée locale (2003-2006) et de maire de la délégation Miguel Hidalgo (2006-2009) dans la ville de Mexico. Au niveau fédéral, elle a été élue députée en 2009 puis sénatrice en 2012, institution dont elle occupe aujourd’hui les responsabilités de la Commission des Relations Extérieures.

« Cette responsabilité importante vous conduit à travailler régulièrement avec le ministère des Affaires Étrangères et les ambassades présentes au Mexique. Ou comme vous le dites vous-même : tâcher de donner au Mexique une nouvelle voix à l’étranger » a souligné Anne Grillo, rappelant que la sénatrice a pris part à la dernière réunion du Conseil Stratégique Franco-Mexicain, à l’occasion de la visite du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian (31 octobre-2 novembre).

JPEG

« Votre engagement, Mme la Sénatrice, symbolise la fraternité entre nos deux pays et accroit davantage notre proximité » a-t-elle également déclaré, remerciant Gabriela Cuevas pour son initiative de décréter l’année 2016 comme année de solidarité avec la France, à la suite des attentats terroristes survenus à Paris en 2015.

Enfin, l’ambassadrice a félicité Mme Cuevas pour sa toute récente élection comme présidente de l’Union interparlementaire (organisation internationale des Parlements, composée de 178 parlements des États souverains), la plus ancienne des institutions internationales, fondée en 1889 à Paris.

- Lire le discours de Mme la Sénatrice Gabriela Cuevas

JPEG

Dernière modification : 09/11/2017

Haut de page