La France renforce son alliance avec le Mexique pour soutenir le Programme Spécial de lutte contre le Changement Climatique (PECC) [es]

JPEG

Mexico, le 7 juillet 2011

En reconnaissance du rôle du Mexique dans sa lutte contre le changement climatique, le gouvernement fédéral mexicain et l’Agence Française de Développement (AFD) ont signé une convention formalisant un prêt de 300 M€ octroyé par l’AFD en appui aux efforts du gouvernement mexicain en matière de lutte contre le changement climatique, en particulier dans le secteur forestier. Cette initiative résulte du dialogue engagé depuis plus d’un an entre les deux gouvernements, depuis l’octroi l’AFD d’un premier prêt sur les mêmes thématiques.

Les efforts du Mexique dans sa lutte contre le changement climatique lui ont permis de se positionner comme l’un des pays émergents les plus avancés sur ce thème.

Ainsi, les efforts du Mexique en matière d’atténuation du changement climatique sont en parfaite cohérence avec la mission de l’Agence Française de Développement (AFD) au Mexique, consistant à promouvoir des stratégies de « croissance verte et solidaire ». Dans ce contexte, l’AFD a approuvé et décaissé en 2010 un premier prêt budgétaire de 185 millions d’euros. Cette première opération a permis d’entamer un dialogue de haut niveau entre les deux pays, en ouvrant plusieurs champs de débat et en lançant une coopération technique destinée à renforcer les capacités du gouvernement mexicain en matière de changement climatique.

Dans l’objectif de renforcer les liens entre les deux pays et de reconnaître l’effort du Mexique dans sa lutte contre le changement climatique, le gouvernement fédéral mexicain et l’AFD ont signé une convention de financement qui formalise un second prêt. Cette fois-ci, le montant mis à la disposition du Mexique s’élève à 300 millions d’euros, ce qui renforce le positionnement de la France comme un allié bilatéral du Mexique en matière de changement climatique.

Un programme de coopération technique a été mis en œuvre avec l’appui de l’AFD en accompagnement du financement, dans les domaines suivants : gestion intégrale des ressources forestières, aménagement écologique du territoire et économie du changement climatique. Ce programme a donné des résultats encourageants, ce qui a conduit l’AFD à maintenir la stratégie lancée un an auparavant.

Les résultats de cette alliance, qui s’est notamment traduite par des échanges de haut niveau entre des experts des deux pays, ainsi que le renforcement de la position du Mexique sur les questions de changement climatique, confirmé lors de la Conférence des Parties sur le changement climatique à Cancún (COP16), ont pu déboucher sur l’approbation et la signature de ce second financement.

D’autre part, les résultats obtenus dans le cadre du programme de coopération technique ont permis de souligner l’importance de la gestion intégrale des forêts comme stratégie fondamentale pour la lutte contre le changement climatique – la France a dans ce domaine des expériences intéressantes à partager. Par conséquent, le secteur forestier est devenu une priorité de la coopération franco-mexicaine menée par l’AFD, et a été choisi comme le secteur qui sous-tend ce prêt.

Ce prêt s’inscrit dans la stratégie de l’AFD au Mexique et constitue une nouvelle avancée vers des initiatives plus larges qui permettent de soutenir les efforts du Mexique en faveur d’un développement plus durable.

Dernière modification : 07/07/2011

Haut de page