La France aux côtés du Mexique dans la lutte contre l’obésité

Mexico, 28 octobre 2011

L’Ambassadeur de France au Mexique, M. Daniel Parfait, a participé ce matin au IV Colloque Mexique-France sur la Nutrition, l’Obésité et les Réseaux, organisé par le Ministère mexicain de la Santé ces 27 et 28 octobre.

JPEG

Étaient présents le Vice-ministre de Prévention et Promotion de la Santé, M. Mauricio Hernández, le Coordinateur de Stratégie Nationale d’Obésité et des Maladies Chroniques du Ministère de la Sécurité Publique, M. Armando Barriguete, le Directeur marketing de la Fédération mexicaine de Football, M. Javier Salinas, les Secrétaires à la santé des États de la République mexicaine ainsi que des docteurs et professionnels de ce secteur.

JPEG

De nombreux professionnels remarquables dans leur domaine ont participé au Colloque. Parmi eux, Mme Gabriela Guzmán, Psychiatre à La Maison de l’Adolescent de Cochin – Maison de Solenn (Paris). Elle a abordé, dans sa conférence, le thème de la psychiatrie transculturelle de l’enfance et l’adolescence, et l’a développé à travers l’exemple de la dépression.

Plus qu’inciter à la médication, le Colloque se centre davantage sur le combat contre l’obésité, contre la vie sédentaire et prône le retour à la nourriture saine. C’est la raison pour laquelle ses efforts portent essentiellement sur les enfants, qui ont la capacité d’intégrer de nouvelles habitudes. « Ce sont les enfants qui vivront ce changement de mode de vie et intégreront de meilleures habitudes », a expliqué M. Parfait. « J’ai pu m’en rendre compte pendant la Semaine du Goût dans les écoles franco-mexicaines de Coyoacán et de Polanco, une Semaine promue par le Club Vatel et organisée par la SEP, aux côtés du Ministère de la Santé ».

JPEG

« Ce colloque a lieu dans le cadre de l’accord de Santé entre nos gouvernements, dans lequel le programme de lutte contre les maladies chroniques non transmissibles est devenu la priorité numéro un de notre coopération franco-mexicaine, tout comme l’obésité a été déclarée ennemi numéro un lors de la dernière réunion sur la santé organisée par l’ONU en septembre dernier », a rappelé l’Ambassadeur.

« L’un des résultats notoires est le programme « Cinq Étapes » qui va être intégré aux nouveaux programmes de EPODE en France : on peut ici parler d’une vraie interaction de la coopération », s’est félicité M. Parfait.

Dernière modification : 28/10/2011

Haut de page