La France accueille les championnats du monde des nations de surf à Biarritz du 20 au 28 mai 2017 [es]

JPEG

Les ISA World Surfing Games 2017, les championnats du monde des nations, se disputeront à Biarritz du 20 au 28 mai 2017. Plus de 200 athlètes issus d’environ 40 nations (dont le Mexique) participeront à la 30e édition de ces Mondiaux.


PNG

Présentation

À trois ans des Jeux olympiques de Tokyo et de la première compétition olympique de l’histoire du surf, la France est le pays hôte des ISA World Surfing Games du 20 au 28 mai 2017. La candidature de Biarritz Pays Basque a été retenue pour accueillir cette 30e édition des championnats du monde des nations. Plus de 200 athlètes issus d’environ 40 nations (dont le Mexique) y participeront. Il s’agit des premiers Mondiaux de l’ère olympique depuis l’inclusion du surf pour les JO de Tokyo-2020.

La réception de ce grand événement sportif international intervient à un moment stratégique pour le surf et le sport français. S’inscrivant dans la célébration des 60 ans de l’apparition du surf sur les vagues françaises, cette compétition est la première compétition internationale depuis l’officialisation du surf comme discipline olympique, le 3 août 2016, et donnera un aperçu de ce que sera le surf aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Ces mondiaux sont organisés pour la 3ème fois en France, après les éditions de 1980 (Biarritz) et 1992 (Lacanau), alors que toute la communauté sportive française et la Fédération Française de Surf soutiennent pleinement la candidature de Paris à l’organisation des Jeux olympiques 2024.

JPEG

Fernando Aguerre, président de l’International Surfing Association :
« Je suis vraiment très heureux de voir le retour de notre compétition phare en Europe. La France est une grande destination du surf et Biarritz, en particulier, est une magnifique ville du littoral qui s’est transformée grâce au surf ces dernières décennies. Nous sommes tous enthousiastes d’être partenaires de la Fédération Française de Surf pour cet évènement très important, de grandir et de promouvoir le surf en Europe. Les meilleurs surfeurs au monde participeront avec leur équipe nationale. Les vagues de qualité mondiale de Biarritz Pays Basque seront un endroit parfait pour présenter notre sport qui est sur la route de Tokyo-2020. »

JPEG

Jean-Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf :
« La dynamique, que cette aventure sportive impulse depuis plusieurs mois, consolide la place de notre discipline dans le développement de l’économie régionale, renforce la coopération entre les différents acteurs du surf, et optimise le lien entre le surf et la culture. Le surf français est honoré de la confiance de l’ISA, et remercie le soutien de nos partenaires institutionnels et privés qui s’engagent avec la Fédération pour optimiser nos compétences dans l’organisation, valoriser notre hospitalité, et assurer un héritage qui soutiendra le développement de notre littoral. »


La compétition

Les ISA World Surfing Games sont les championnats du monde des nations de surf, ils sont organisés depuis 1964 par l’ISA. D’abord biennaux, ils sont devenus annuels depuis 2008. Les ISA World Surfing Games regroupaient jusqu’en 2010 d’autres disciplines associées comme le longboard, le bodyboard et le kneeboard, ainsi que la catégorie junior (jusqu’en 2003). Les ISA World Surfing Games ne concernent que le surf ou shortboard.

Les athlètes, quatre hommes et deux femmes, sont sélectionnés par leur pays.

Le Pérou est champion du monde en titre.


Biarritz, capitale mondiale du surf

Les ISA World Surfing Games 2017 vont faire battre le coeur de Biarritz durant une dizaine de jours. Le site unique de la Grande Plage sera l’épicentre de la planète surf.

JPEG

Les officiels et l’organisation seront installés sur la terrasse et les salles du Casino de la Grande Plage. Les compétiteurs seront installés dans des espaces privés surplombant la promenade. Le village officiel sera implanté sur le parvis sud du Casino.

Spot des championnats de France 2015 et 2016, le site de la Grande Plage est l’un des plus beaux de France. Encadré par le Casino de Bellevue et l’Hôtel du Palais, il apparait comme un véritable amphithéâtre, une enceinte dédiée aux compétitions de surf. C’est la plage la plus populaire de toute la région.

La vague est un beach break avec quelques rochers, droite et gauche. Puissante, elle peut délivrer des tubes techniques, mais elle offre surtout de belles parois pour enchaîner les manoeuvres.


L’équipe de France

L’équipe de France participe depuis 1964 aux Mondiaux. Elle a notamment été vice-championne du monde en 2009 et 3e en 2011.

Jérémy Florès (2009) et Cannelle Bulard (2011) sont les deux seuls surfeurs de l’équipe de France à avoir remporté le titre de champion du monde de surf ISA*.

L’équipe de France a terminé à la 4e place des World Surfing Games 2016 disputés en août dernier au Costa Rica devant 200.000 spectateurs. La Française Pauline Ado a pris la médaille de bronze chez les dames alors que Justine Dupont a terminé 4e.

- Historique des équipes de France :
* Ces statistiques ne tiennent pas compte des résultats des surfeurs de Tahiti. Le Territoire d’outre-mer dispose depuis 1990 de sa propre Fédération et de sa propre équipe aux ISA World Surfing Games (c’est le cas dans tous les autres sports et compétitions internationales).

La sélection française :
- Jérémy Florès (messieurs + relais)
- Joan Duru (messieurs + relais)
- Johanne Defay (dames)
- Pauline Ado (dames)
- Justine Dupont (relais)


Pour en savoir plus :
- Le site web des ISA World Surfing Games 2017 à Biarritz : en anglais / en espagnol
- Le site web de la Fédération Internationale de Surf ISA : en anglais / en espagnol
- Le site web de la Fédération Française de Surf
- Le dossier de presse complet : en français / en anglais
- Le site web de la ville de Biarritz

Dernière modification : 04/05/2017

Haut de page