Participez virtuellement au 3° Forum de Paris sur la Paix [es]

Depuis 2018, le Forum de Paris sur la Paix est le lieu où les Chefs d’État et les organisations internationales travaillent avec la société civile et le secteur privé à construire de nouvelles formes d’action collective. Du 11 au 13 novembre 2020, sa 3ème édition sera le premier évènement du calendrier international qui portera sur la construction d’un monde meilleur après la pandémie de COVID-19.

Acteurs de la coordination et de la gouvernance internationale, demandez dès à présent votre invitation pour participez virtuellement au Forum.

Le comité organisateur a sélectionné 5 projets portés par des acteurs mexicains ou se déroulant au Mexique pour participer directement aux échanges.

États, organisations internationales, ONG, entreprises, agences de développement, fondations, organismes philanthropiques, groupes religieux, associations, think tanks, universités... demandez votre invitation virtuelle !

Le Forum annuel s’adresse à tous les acteurs de la coordination internationale. Cette année, la participation au Forum de Paris sur la Paix se fera en présentiel et/ou de manière virtuelle.

La plateforme numérique spécialement développée pour l’événement permettra aux participants des quatre coins du monde d’accéder activement à chacun des éléments qui composent l’événement, du riche programme de débats à l’Espace des solutions présentant les projets sélectionnés en 2020 et plus encore.

- Demandez votre invitation dès aujourd’hui !


5 projets du Mexique participeront à la 3ème édition du Forum de Paris sur la Paix

"AI For Climate", de C Minds

MEXIQUE
Environnement

AI For Climate est un laboratoire vivant qui vise à protéger les réserves naturelles du monde entier grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle. Relevant le défi de la perte de biodiversité, du changement climatique et du financement de la durabilité mondiale, l’initiative comprend deux volets : un mécanisme de compensation des émissions de carbone et un mécanisme de transfert de connaissances.

Le mécanisme de compensation de carbone déploie une technologie pour surveiller les réserves naturelles et capturer les données écosystémiques traitées à l’aide de l’IA. Le mécanisme de transfert des connaissances comprend : un Forum mondial, un Global Data Trust, un rapport annuel et un panel de haut niveau.

- Site web

"#DenunciaCorrupciónCoronavirus", de Iniciativa de Transparencia y Anticorrupción (Itac) de la Escuela de Gobierno y Transformación pública del TEC de Monterrey

MEXIQUE
Développement

#WhistleblowingCorruptionCoronavirus est un outil a été créé pour signaler la corruption liée à la détection, aux soins et au traitement du Covid-19 et donner aux citoyens les outils nécessaires pour détecter les actes de corruption tels que les pots-de-vin, les sextorsions, le trafic, entre autres illégalités.

L’outil permet également au personnel hospitalier et aux utilisateurs de saisir des données pour signaler les défaillances administratives et logistiques au sein des hôpitaux, permettant d’engager des poursuites judiciaires, des sanctions et également des réparations pour les dommages subis du fait de la corruption afin de renforcer l’état de droit.

Le projet a déjà produit 131 rapports sur 17 des 32 États mexicains.

- Site web

"Jóvenes con Rumbo", de YouthBuild México, A.C.

MEXIQUE
Économie inclusive

L’initiative offre des opportunités d’emploi et de réinsertion sociale aux jeunes vulnérables et sans emploi. Le programme développé pour accroître l’employabilité fournit un soutien académique, des formations techniques et non techniques, du tutorat pour les jeunes, des stages de travail et des mentorats en entreprise, et est rendu possible grâce à des collaborations avec des organisations de la société civile, des institutions publiques et le secteur privé.

Le programme a déjà aidé 5000 jeunes et vise à lancer l’obligation à impact social pour encourager les partenariats public / privé, mais aussi pour améliorer la partie académique du programme et les partenariats avec des entreprises du secteur privé.

- Site web

"Intimate Partner Violence (Ipv) Risk Model To Channel Support To Those Most At-Risk In Mexico", de Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH

ALEMAGNE
Nouvelles Technologies

Le projet "GIZ Data Lab" promeut l’utilisation efficace, équitable et responsable des données numériques pour le développement durable. Ce projet prototype mené au Mexique, se concentre sur la violence sexiste. En coopération avec la Data Pop Alliance et la GIZ Mexico, le GIZ Data Lab prévoit de développer un modèle prototypique pour estimer et potentiellement prédire la probabilité et l’étendue de la violence sexiste dans les départements, les communautés et potentiellement les ménages à travers le Mexique.

Cela pourrait aider à identifier les endroits où les femmes et les filles sont gravement menacées de violence en temps quasi réel et pourrait donc servir de "source d’information incontournable’’ pour décider où une aide d’urgence ou une action politique serait nécessaire.

- Site web

"Leaving No One Behind : Empowering Indigenous Women In The Post-Covid19 Tourism Recovery", de l’Organisation Mondiale du Tourisme (WTO)

ESPAGNE
Économie inclusive

L’initiative vise à autonomiser les femmes autochtones (en commençant dans 3 pays : le Mexique, le Pérou, le Guatemala) pour assurer une reprise économique durables après l’émergence de la pandémie de Covid-19. Le projet conçu suit une approche participative, proposant un modèle inclusif qui trace une feuille de route pour un développement inclusif et l’autonomisation socio-économique des femmes.

Grâce à une boîte à outils complète, au renforcement des capacités et à un système de mentorat, les femmes autochtones pourrons acquérir les compétences nécessaires pour être compétitives sur le marché et profiter des avantages sociaux, culturels et économiques du tourisme.

- Site web

A noter que le Forum Génération Égalité, projet international organisé par ONU Femmes qui sera co-présidé par la France et le Mexique en 2021, figure également dans la sélection finale.


Parmi les 100 projets sélectionnés, 46 portent sur les réponses immédiates à la crise sanitaire, sociale et économique, notamment autour des trois priorités du Forum de Paris sur la Paix cette année :
• L’amélioration de la gouvernance mondiale de la santé
• L’utilisation et la régulation des outils et plateformes numériques développés pour répondre à la crise
• Le soutien à la société civile et à l’activité économique en temps de pandémie
D’autres initiatives sélectionnées apportent des réponses à de nombreux défis qui n’ont pas disparu avec le Coronavirus ou qui se sont au contraire accentués : le financement du développement, les efforts pour le climat, la protection des océans et de la biodiversité, l’accès à l’eau potable, la régulation et la sécurisation de l’espace extra-atmosphérique, la régulation des données et de l’intelligence artificielle, la cybersécurité, la gouvernance de l’éducation et l’égalité entre les femmes et les hommes.


Les objectifs du Forum 2020

Le Forum de Paris sur la Paix s’inscrit dans la dynamique initiée par le président de la République, Emmanuel Macron, pour réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective. En 2020, il sera principalement consacré à la réponse commune à la pandémie de COVID-19. Les principales questions abordées tout au long du forum porteront sur les solutions permettant de se remettre de la pandémie : améliorer la gouvernance mondiale de la santé, repenser le capitalisme et le rendre plus écologique, assurer que les données et les réseaux sociaux soient des solutions, pas des menaces.

En 2020, le Forum mettra donc l’accent sur les projets et initiatives provenant du monde entier visant à répondre à la crise du COVID-19, et à améliorer notre résilience collective.

Lors du Forum, le sommet Finance en Commun du 12 novembre soulignera le rôle des banques publiques de développement pour concilier les nécessaires réponses à court terme à la crise et les mesures durables de reprise qui auront un impact à long terme sur la planète et les sociétés.

En savoir plus sur la 3e édition du Forum


Le Mexique au Forum de Paris sur la Paix

Lors des deux premières éditions, 7 projets mexicains ont été présentés à l’occasion du Forum.

" Leveraging visual and statistical argument to combat torture ", de l’organisation The World Justice Project, a été récompensé parmi les 10 lauréats de l’édition 2018.

2018
- "Indice des risques de corruption", de l’Institut Mexicain pour la Compétitivité
- "Leveraging visual and statistical argument to combat torture - Prévention contre la torture", de World Justice Project
- "Transformation de l’ONU en parlement mondial pour la paix et la sécurité", du Centre Mexicain de la Responsabilité Globale

2019
- "Civic justice Model ignites change in Morelia, Mexico" (Le modèle de justice civique soutient le changement à Morelia, Mexique), de la Commission municipale de sécurité de Morelia
- "Mexico’s School Reconstruction Map" (Carte de reconstruction de l’école mexicaine), de l’Institut Mexicain pour la Compétitivité A.C. (IMCO)
- "School of Peace" (École de la Paix), de Services et Conseils pour la Paix, A. C. (SERAPAZ)
- "Transparency in Reconstruction" (Pour la Transparence dans la Reconstruction), du fonds fiduciaire Fuerza México

Le Mexique est également représenté au sein du conseil exécutif du Forum de Paris sur la paix, en la personne d’Edna Jaime Trevino, fondatrice, directrice générale et représentante de l’association civile México Evalúa.


En savoir plus sur le Forum de Paris sur la Paix

Le Forum de Paris sur la Paix s’inscrit dans la dynamique initiée par le président de la République, Emmanuel Macron, pour réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective. Il est construit autour de 3 axes :

  • Les objectifs : encourager la coopération internationale et l’action collective pour un monde en paix ;
  • Les moyens : présenter, discuter et faire avancer les solutions concrètes et innovantes ;
  • Les ambitions : renforcer, repenser ou créer de nouvelles règles, normes et bonnes pratiques.

Consulter le site du Forum de Paris sur la Paix

Dernière modification : 09/09/2020

Haut de page