L’ambassade de France participe aux 3èmes rencontres nationales de l’Institut National d’Écologie et du Changement Climatique [es]

Intitulé « le Mexique face au changement climatique », ce forum réunit annuellement des acteurs nationaux et internationaux issus de divers secteurs de la société pour analyser les avancées et l’impact des actions et initiatives mises en œuvre pour combattre le changement climatique et ses effets, à l’invitation de l’Institut National d’Écologie et du Changement Climatique.

JPEG

Mexico, le 21 septembre 2018

La France était représentée à ce forum par l’ambassade de France au Mexique, le Service Économique régional, les services de coopération scientifique et techniques de l’Institut Français d’Amérique Latine, et des institutions spécialistes de la recherche et du développement (Institut de Recherche et Développement (IRD) et Agence Française de Développement (AFD)). La délégation française comptait également des entreprises engagées dans les domaines de l’énergie et du développement durable (Neoen, Veolia, Sigfox), venues partager leur savoir-faire.

- Connaître le service de coopération scientifique de l’IFAL
- Connaître le service de coopération technique/décentralisée de l’IFAL

JPEG

Le stand français a ainsi donné aux visiteurs un large aperçu de la coopération franco-mexicaine en matière de recherche et de lutte contre le changement climatique, en présentant les travaux menés par la coopération franco-mexicaine, et des initiatives comme « 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat », lancée par le gouvernement français lors de la conférence de Paris sur le climat (COP21) de décembre 2015.

La conseillère politique de l’ambassade de France au Mexique sur les enjeux globaux, Virginie Bioteau, et Marie Pausader, conseillère Développement durable du Service Économique régional de l’ambassade, ont pris part à une conférence consacrée à la mise en œuvre de l’Accord de Paris et des Objectifs de Développement Durables de l’Agenda 2030.

Virginie Bioteau a souligné le rôle moteur joué par la France et le Mexique en matière d’engagements et de propositions pour faire face au changement climatique. Elle a également rappelé l’étroite collaboration entre les deux pays sur ce thème, qui a notamment débouché sur une initiative commune pour l’adaptation et la résilience au changement climatique dans les Caraïbes, signée lors du premier sommet One Planet le 12 décembre 2017 à Paris par les ministres des Affaires Étrangères français et mexicain, Jean-Yves Le Drian et Luis Videgaray. Enfin, elle n’a pas manqué de féliciter l’ambassadeur mexicain Luis Alfonso De Alba, nommé envoyé spécial du secrétariat général des Nations-Unies, en charge de la préparation du Sommet 2019 de l’ONU sur le climat.

Marie Pausader est elle revenue sur les jalons progressivement posés par le gouvernement français dans la lignée de l’Accord de Paris et des objectifs de l’Agenda 2030 : la Loi de transition énergétique (2015), le Plan Climat du gouvernement (2017) et le Plan biodiversité (2018), entre autres. Elle a également rappelé le soutien particulier apporté par la France aux initiatives et innovations émanant de la société civile, sur un modèle associant toutes les parties prenantes - secteur privé, ONG, autorités et collectivités… - à la question du changement climatique.

Enfin, Virginie Bioteau a notamment mentionné parmi les prochaines échéances l’ouverture des négociations d’un Pacte mondial pour l’environnement, proposé par la France et destiné à renforcer le droit international de l’environnement. Elle a aussi indiqué que la France présenterait en 2019 une version actualisée de sa revue volontaire nationale sur les Objectifs de Développement Durable, afin de faire les bilans sur les avancées atteintes.


Pour en savoir plus :
- Lire le communiqué de l’INECC
- Site des rencontres "le Mexique face au changement climatique

Dernière modification : 28/09/2018

Haut de page