Décoration de Mme. Patricia Muñoz et de M. Renaud Fichez

Décoration de Mme. Patricia Muñoz et de M. Renaud Fichez

JPEG - 68 ko
M. Daniel Parfait, Ambassadeur de France au Mexique

L’Ambassadeur de France au Mexique, M. Daniel Parfait, a remis hier à Mme Patricia Muñoz et à M. Renaud Fichez les insignes de Chevallier de l’Ordre des Palmes Académiques.
L’Ambassadeur a salué les parcours de Mme. Patricia Muñoz et de M. Renaud Fichez et a félicité leurs grandes connaissances scientifiques dans le domaine de l’océanographie.

JPEG - 62.7 ko
Dr. Patricia Muñoz

Dr. Patricia Muñoz

Après avoir obtenu une licence en biologie à l’Institut Polytechnique National (Mexique) en 1974, elle a étudié un doctorat en océanographie biologique à l’Université Aix-Marseille II et un post-doctorat en biochimie marine à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris, ce qui lui a permis de découvrir la France et sa culture.

A son retour au Mexique, elle a rempli les fonctions de professeur enseignant, de chercheur et de direction au sein de nombreux organismes publics dans son domaine scientifique, l’océanographie et la protection des zones côtières.

Parallèlement à son travail de scientifique et de professeur, elle participe comme experte et citoyenne à divers comités pour la protection de l’environnement, organisés par le Ministère mexicain de l’Environnement et des Ressources Naturelles (SEMARNAT), comme le Plan de Gestion de la Mer de Cortés ou la Politique Nationale Environnementale pour le Développement Durable des Océans et des Côtes.

De même, elle participe à des études internationales avec le PNUD (Programme des Nations-Unies pour le Développement), sur la Gestion Ecologique Marine et Régionale du Golf du Mexique ou le Plan d’Action Régional de la Péninsule du Yucatán.

Par ailleurs, elle est consultante à l’UNESCO pour la protection du Golf du Mexique et pour l’organisation d’un atelier international sur le flux des eaux entre zones côtières et marines.

En 2007, elle a pris la Direction du CIIEMAD-IPN (Centre Interdisciplinaire des Recherches et Etudes sur l’Environnement et le Développement - Institut Polytechnique National - Mexique).

JPEG
« Vous nous avez semblé la personne adéquate, lorsque nous nous somme rapproché de vous pour élaborer ce qui allait devenir le grand projet de coopération franco-mexicain de l’Observatoire Cousteau en 2008 », a exprimé l’Ambassadeur, en référence à l’Observatoire des Mers et des Côtes Jacques-Yves Cousteau, que le Dr. Muñoz a développé aux côtés de l’Ambassade de France, l’IRD, la SEMARNAT, l’INE, le CINVESTAV et le CONACYT.

« Le Projet se convertira en exemple de ce qui peut se faire quand se rassemblent des chercheurs avec des institutions publiques, développant des thèmes comme les politiques publiques, la recherche appliquée et la coopération franco-mexicaine ».

Finalement, l’Ambassadeur a remercié le Dr. Muñoz « pour sa grande disponibilité intellectuelle, son énergie déterminante, sa grande connaissance quant à l’état des avancées en matières de politiques publiques pour la gestion des zones côtières et pour sa volonté de continuer sa coopération avec la France ».

JPEG - 58.7 ko
Dr. Renaud Fichez

Dr. Renaud Fichez

De même que le Dr. Patricia Muñoz, le Dr. Renaud Fichez est un grand spécialiste des fonds marins.

Son premier contact avec sa passion, l’océanographie, a été au cours de ses études de doctorat au Centre Océanographique de Marseille, avant d’occuper en 1991 son premier poste dans ce qui deviendra plus tard l’Institut de Recherche et de Développement (IRD par ses sigles français).

“C’est le début d’un changement dans votre activité académique et vous décidez de vous dédier à l’impact des activités humaines sur les côtes tropicales”, a indiqué l’Ambassadeur.

Membre de différents comités scientifiques de programmes nationaux et responsable du Programme National sur l’Environnement Côtier, il a été Directeur de l’Unité de Recherche CAMELIA (Caractérisation et Modélisation des Echanges dans les Lagons sous Influences Terrigène et Anthropiques).

JPEG
« Cela vous donnera l’opportunité de mettre au centre de votre travail, l’interdisciplinarité comme pilier de la recherche pour l’environnement », a souligné M. Parfait.

Après un séjour à Cuba, il est arrivé au Mexique en 2006 pour renforcer les liens de coopération scientifique entre la France et le Mexique dans le domaine de l’océanographie. Il s’est occupé à la UAM Iztapalapa d’un laboratoire qui aujourd’hui ne compte pas moins de cinq ingénieurs et chercheurs, avant de devenir Directeur de la délégation de l’IRD Mexique en décembre 2010.

« Vous vous êtes efforcé avec tout votre dynamisme et votre amitié, de convaincre vos collègues de l’importance d’établir un Observatoire au Mexique, en offrant toutes vos connaissances afin d’aider vos amis mexicains et afin de participer à cette grande aventure, où l’interdisciplinarité est devenue centrale pour une application aux politiques publiques en faveur de l’environnement », a souligné M. Daniel Parfait.

C’est pour tous les efforts de Mme Patricia Muñoz et de M. Renaud Fichez pour rapprocher les relations franco-mexicaines dans le domaine de l’océanographie que l’Ambassadeur leur a remis cette reconnaissance au nom du gouvernement français.

JPEG - 110 ko
Décoration de Mme P. Muñoz et de M. R. Fichez
JPEG - 81.2 ko
Insignes de Chevallier de l’Ordre des Palmes Académiques

Dernière modification : 19/05/2011

Haut de page