Déclaration conjointe à l’occasion de la visite de Jean-Yves Le Drian [es]

DÉCLARATION CONJOINTE

LE MINISTRE DE L’EUROPE ET DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, JEAN-YVES LE DRIAN ET LE MINISTRE DES RELATIONS EXTÉRIEURES DES ÉTATS-UNIS DU MEXIQUE, LUIS VIDEGARAY CASO.


1. Le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et le Ministre des Relations extérieures, Luis Videgaray Caso, se sont rencontrés aujourd’hui dans le cadre de la visite officielle au Mexique de Monsieur Le Drian, afin d’entretenir le dynamisme du dialogue politique de haut niveau engagé entre les deux pays, pour renforcer et approfondir leur partenariat stratégique.

2. Monsieur Luis Videgaray, Ministre des Relations extérieures, a transmis les remerciements du Mexique au gouvernement et aux divers secteurs de la société française qui ont apporté leur soutien moral et matériel après les séismes survenus les 7 et 19 septembre. Il a également exprimé la solidarité du Mexique à la suite des dégâts occasionnés dans les territoires français par les ouragans qui ont frappé la région des Caraïbes en ce même mois de septembre.

3. En réaffirmant les valeurs et les intérêts partagés par la France et le Mexique, ainsi que l’aspiration à développer leurs liens, les ministres ont échangé des informations sur les réformes en cours dans leurs pays respectifs et l’ouverture de perspectives qu’elles rendent possible en matière économique et de coopération.

4. Ils ont reconnu l’importance accordée à la relation au plus haut niveau, comme en témoigne la rencontre entre les Présidents Emmanuel Macron et Enrique Peña Nieto au mois de juillet dernier à Paris, moins de deux mois après l’investiture du Président français, à l’occasion de laquelle ils ont décidé de s’employer ensemble à continuer de développer le partenariat stratégique franco-mexicain.

5. Monsieur Videgaray a exprimé à Monsieur Le Drian le vif désir du Mexique de recevoir une visite du Président Emmanuel Macron le plus rapidement possible, afin d’entretenir le dynamisme du dialogue politique au niveau présidentiel.

6. À ce sujet, à la suite de la rencontre du 6 juillet 2017 entre les Présidents, Monsieur Le Drian et Monsieur Videgaray ont constaté avec satisfaction le renouvellement du Conseil stratégique franco-mexicain (CSFM), qui s’est réuni à l’occasion de la visite de Monsieur Le Drian. Les ministres ont souhaité la bienvenue aux nouveaux membres et ont salué l’extension des secteurs participant au Conseil, qui se renforcera afin d’enrichir l’ensemble de la relation entre les deux pays grâce à ses propositions, ses initiatives et ses projets spécifiques.

7. Les ministres ont procédé à un examen minutieux de l’agenda bilatéral, ont constaté le dynamisme sans précédent des liens entre les deux pays dans tous les domaines, et ont décidé de maintenir la tendance positive d’élargissement et de diversification des contenus, ainsi que les perspectives favorables qui s’annoncent pour l’avenir.

8. Ils ont également renouvelé l’engagement des deux pays en faveur de la mise en œuvre intégrale des 108 accords de coopération en matière de santé, d’éducation, de culture, de science et de technologie, de sécurité et de développement durable, entre autres, qui ont été signés dans le cadre des visites d’État réciproques effectuées par l’ancien Président François Hollande au Mexique (2014) et par le Président Peña Nieto en France (2015).

9. Les deux ministres ont réaffirmé leur attachement à la feuille de route établie entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays en mars 2017, qui recense quatre grands axes : 1) Dialogue politique et stratégique ; 2) Enjeux mondiaux ; 3) Développement des échanges commerciaux, croissance durable, innovation et compétitivité ; 4) Renforcement de la coopération en matière d’éducation, d’enseignement supérieur, de recherche, d’innovation et de culture.

10. Les ministres ont décidé que le Groupe de suivi, créé en février 2016 et dirigé par le Secrétaire général du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et par le Secrétaire d’État aux Relations extérieures, devra organiser sa troisième réunion dans la Ville de Mexico début 2018, afin de réaliser de nouveau un examen minutieux des progrès de la mise en œuvre des accords signés lors des visites susmentionnées, de la Feuille de route et des recommandations du Conseil stratégique franco-mexicain.

11. Monsieur Le Drian et Monsieur Videgaray ont reconnu l’importance de la modernisation de l’Accord global Mexique-Union européenne. Ils se sont déclarés convaincus qu’il permettra, outre de stimuler le dialogue politique, d’intensifier la coopération entre le Mexique et l’Union européenne et favorisera le développement des échanges commerciaux. Le Mexique a remercié la France pour son soutien en vue de l’achèvement des négociations en cours le plus rapidement possible.

12. Les ministres ont réitéré leur attachement à la consolidation et au développement des liens économiques entre les deux pays, en insistant sur les secteurs de l’aéronautique, de l’agroalimentaire, de l’énergie, des infrastructures, du développement urbain, de la santé, de l’espace, de l’eau, de l’économie verte, des technologies numériques et du tourisme.

13. Les Ministres saluent la signature par le Ministère de l’Economie et des Finances de la République française d’une part, et par les ministères de l’Economie, des Finances et du Crédit public des Etats Unis du Mexique d’autre part, d’une déclaration d’intention qui établit un dialogue économique et financier de haut niveau. Ce dialogue a pour but de renforcer le partenariat, la coopération et la coordination sur des sujets économiques et financiers d’intérêt mutuel.

14. Ils ont particulièrement mis en avant l’importance de la coopération en matière d’éducation, de science, de technologie et de culture. Les ministres ont souligné le travail réalisé par l’Agence française de développement et ses homologues mexicaines pour la transition énergétique et la protection de la biodiversité ; elles contribuent aux Objectifs de développement durable pour la préservation de la planète. Ils ont exprimé leur satisfaction au vu des résultats obtenus par les programmes existants dans les domaines de la mobilité étudiante, de l’environnement, de la coopération décentralisée, de l’aéronautique-aérospatial, de la santé, de la science et de la technologie. Ils ont de nouveau manifesté leur intérêt pour la poursuite du renforcement de la coopération dans ces domaines et sur d’autres sujets décidés par les deux parties.

15. Ils ont mis en avant les conséquences positives des projets de coopération réalisés par les entités territoriales des deux pays dans le cadre de l’Appel à projets pour la coopération décentralisée France-Mexique, lancé chaque année par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française et par le Ministère des Relations extérieures du Mexique, au moyen de l’Agence mexicaine de coopération internationale pour le développement. En outre, ils se sont félicités de la création, le 24 janvier 2017, du Groupe pays France à la Conférence nationale des gouverneurs (CONAGO), à laquelle participent des gouvernements locaux et régionaux mexicains désireux de tisser des liens plus étroits avec leurs homologues français, ainsi que de la première rencontre des Groupes pays France et Mexique dans la ville de Guanajuato, les 12 et 13 octobre 2017.

16. Les ministres ont rappelé leur volonté de continuer à lancer des activités de coopération triangulaire transatlantique bénéficiant à l’Amérique latine, aux Caraïbes et à l’Afrique, sur la base des résultats obtenus du développement de la plateforme de coopération scientifique et technique triangulaire transatlantique au niveau international, en se focalisant sur l’étude de l’influence de l’Atlantique tropical sur le climat et le développement durable des zones arides, dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, qui est portée par la France, le Mexique et le Maroc.

17. Ils ont reconnu le succès de la participation de la France à l’édition 2017 du Festival Internacional Cervantino en qualité de pays invité d’honneur : 300 artistes français ont pris part aux représentations théâtrales, aux spectacles de danse et de cirque, aux concerts, aux projections cinématographiques et aux expositions organisés dans le cadre du festival.

18. Les ministres, rappelant leur attachement aux valeurs des Nations Unies ainsi qu’au multilatéralisme et à la coopération internationale, ont convenu que l’agenda multilatéral est l’outil approprié pour planifier le partenariat stratégique entre la France et le Mexique, lequel permet de traiter efficacement des sujets tels que la lutte contre le changement climatique, la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, la prévention du terrorisme et la lutte contre celui-ci, le respect et la protection des droits de l’Homme, et notamment la promotion de l’égalité femmes-hommes, le traitement du problème mondial de la drogue, la criminalité organisée transnationale (notamment le trafic illégal d’armes à feu), la prévention de la corruption et la lutte contre celle-ci, ainsi que l’encadrement du recours au veto par les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies en cas d’atrocités de masse, par l’intermédiaire de l’initiative franco-mexicaine.

19. Les ministres ont réaffirmé leur détermination à appliquer pleinement l’Accord de Paris sur le climat. Le Président du Mexique, Monsieur Enrique Peña Nieto, participera au Sommet sur le climat, qui est organisé par la France en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies et la Banque mondiale à l’occasion du deuxième anniversaire de l’Accord de Paris, adopté le 12 décembre 2015. Le ministre a également reconnu les efforts de la France visant à élaborer un Pacte mondial pour l’environnement.

20. Monsieur Le Drian a exprimé le souhait que la Réunion préparatoire du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, dont le Mexique est l’organisateur, soit couronnée de succès : cette réunion se tiendra à Puerto Vallarta du 4 au 6 décembre 2017 et aura pour objectif de faire le bilan des contributions reçues pendant le processus de préparation et de définir les éléments essentiels devant figurer dans l’avant-projet du Pacte mondial, qui sera présenté en février 2018. Monsieur Videgaray a souligné que le Pacte doit être fondé, entre autres choses, sur le respect des droits de l’Homme pour tous les migrants, indépendamment de leur statut migratoire, et qu’il doit envisager des possibilités pour la migration légale, promouvoir l’intégration sociale, intégrer une perspective sexospécifique et garantir la protection des migrants vulnérables, en particulier des femmes en situation de risque, des enfants et des adolescents.

21. Monsieur Videgaray a félicité Monsieur Le Drian pour la nomination le 13 octobre dernier de Madame Audrey Azoulay, ancienne ministre française de la Culture, en tant que nouvelle Directrice générale de l’UNESCO. Le Mexique avait soutenu sa candidature. Il lui a adressé tous ses vœux de succès à la tête d’une organisation dans laquelle le Mexique et la France ont des intérêts partagés et qui fait face à des défis importants.

22. Monsieur Videgaray a également salué le soutien apporté par la France à la formation en langue française du personnel de police mexicain destiné à prendre part aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, ainsi qu’à l’élargissement de la coopération bilatérale dans ce domaine.

23. Monsieur Le Drian et Monsieur Videgaray ont rappelé l’inquiétude que leur cause la situation au Vénézuéla. Ils ont appelé toutes les parties concernées à faire des efforts crédibles pour parvenir à une négociation de bonne foi, avec des objectifs et des délais clairs permettant de trouver une solution pacifique à la crise de ce pays, dans le respect des droits de l’Homme, de la Constitution et des institutions démocratiques.

24. Monsieur Le Drian et Monsieur Videgaray ont affirmé que leur échange avait été productif et sont convenus d’entretenir une communication fluide dans les mois à venir.

Mexico, 1er novembre 2017

Jean-Yves Le Drian,
Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française

Luis Videgaray Caso,
Ministre des Relations extérieures des États-Unis du Mexique

Dernière modification : 01/11/2017

Haut de page