19 entreprises représentent l’industrie aéronautique française lors du 3ème salon aérospatial de Mexico [es]

19 grands groupes et entreprises françaises de l’aéronautique représentent la France lors du 3ème salon aérospatial international de Mexico, inauguré ce 24 avril 2019 par le président mexicain Andrés Manuel López Obrador.

JPEG

Mexico, le 24 avril 2019

Organisé afin de promouvoir l’industrie aéronautique mexicaine et de nouer des échanges en termes d’investissements directs, de création d’emplois et de formation du capital humain avec des partenaires étrangers, le Salon Aéronautique Mexicain (FAMEX) 2019 réunit du 24 au 27 avril 580 entreprises originaires de 40 pays, parmi lesquelles 19 entreprises françaises.

JPEG

Accompagnées de Business France (agence française pour le développement international des entreprises) et du Groupement des Industries Françaises Aéronautique et Spatiale (GIFAS), les 13 PME et ETI suivantes ont commencé à présenter ce mercredi 24 mai aux 200 000 visiteurs attendus leurs domaines d’expertises -maintenance, recherche-innovation, logistique et formation professionnelle, entre autres- sur le pavillon français :
- ADDEV Materials (adhésifs, films et produits chimiques)
- Aerocampus Aquitaine (formation aéronautique et spatiale)
- Aeroplast (plastique - fabrication de composants aéronautiques)
- ATEQ (testeurs d’étanchéité et détecteurs de fuite)
- Bolloré Logistics (logistique)
- Daher (fabrication de structures composites – logistique)
- Delmon Group (fonctions antivibratoires et d’étanchéité)
- Diamex Industria (Fabrication d’outils coupants)
- Mapaero (peintures et revêtements)
- Safety Line (Big data appliquée au transport aérien)
- Socomore (préparation, traitement, contrôle et protection de surface aéronautique)
- Techman-Head (maintenance au sol)
- WashTech (nettoyage et séchage de pièces aéronautiques)

JPEG

6 grands groupes français, forts pour la plupart d’une présence de longue date au Mexique, disposent d’un stand individuel et ont reçu la visite de l’ambassadrice de France au Mexique, Anne Grillo : Airbus, Dassault Systèmes, Naval Group, Rouxel, Safran et Thalès.

JPEG

Cette importante délégation française s’inscrit dans la continuité de plusieurs échanges franco-mexicains de haut niveau dans le domaine de l’aéronautique (mission BPI aéronautique 2017, Forum Franco-Mexicain de Monterrey…) et poursuit l’objectif de contribuer à l’essor de cette industrie au Mexique, où la France est le deuxième fabricant étranger de composants et voit son modèle des pôles de compétitivité * être reproduit, par l’État de Querétaro.

Les participants auront notamment l’occasion de se réunir avec leurs partenaires mexicains, lors de la Rencontre Entrepreneuriale Mexique-France qui se tient le 24 avril.


* Pôle de compétitivité : structure qui définit et soutient les stratégies de développement industriel local et régional par l’association des pouvoirs publics, du secteur privé et des centres de recherche et de formation.

Dernière modification : 25/04/2019

Haut de page