100 000 spectateurs pour des concerts français à Monterrey [es]

La saison musicale d’automne 2022, dans la ville de Monterrey, a connu cette année une forte présence artistique française. Entre le 27 septembre et le 27 octobre 2022, ce sont cinq groupes et/ou artistes qui ont eu la possibilité de se produire dans le cadre des différents festivals.

Ils auront attiré ensemble de l’ordre de 100 000 spectateurs, avec une offre particulièrement éclectique :

JPEG
JPEG

1/ Le pianiste français Jean-François Heisser présent le 27 septembre 2022 dans le cadre du Festival International de Piano Sala Beethoven.

Heisser, l’un des pianistes les plus importants de sa génération, a joué avec les plus grands orchestres : l’Orchestre Symphonique de Londres et l’Orchestre Philharmonique de Radio France, entre autres, et est professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Sa discographie comprend plus de 40 albums.

Au programme de la soirée du 27 septembre, organisé dans le très bel Auditorium San Pedro, avec l’appui de l’Institut français d’Amérique latine (IFAL), il convient de mentionner la suite pour piano "Goyescas", d’Enrique Granados, œuvre aux arrangements somptueux présentant une série de mouvements inspirés des tableaux de Goya ; et la Sonate en Ré Majeur de Franz Schubert.

Plus de 450 spectateurs ont assisté à ce récital unanimement apprécié et salué par une presse dithyrambique.


2/ Le duo français de musique électronique Polo & Pan et le groupe versaillais Phoenix au Festival Tecate Live Out, du 15 au 19 octobre 2022

Après deux ans d’absence (pandémie), le 15 octobre 2022 a marqué le retour du Festival Tecate Live Out, l’un des meilleurs festivals musicaux du Mexique qui se distingue par l’excellence des artistes qu’il présente.

À l’affiche de l’édition 2022, le duo français de musique électronique Polo & Pan, très apprécié au Mexique, s’est présenté en prime time (concert à 20h00 pour un festival se déroulant de 14h00 à 02h00).

Le rythme et la danse ont battu leur plein, soutenus par leurs mixes tropicaux et électroniques au service d’un voyage à travers les musiques du monde, marque de fabrique du duo français.

Plus de 57 000 spectateurs s’étaient donnés rendez-vous au Parc Fundidora de Monterrey montrant par-là que le Tecate Live Out de Monterrey est désormais devenu un événement incontournable pour découvrir les nouveaux projets internationaux de l’industrie musicale, en complément de son grand frère, le TecatePal’Norte, organisé sur trois jours en avril (avec L’Impératice est au line up de l’édition 2023).

Le 19 octobre, le groupe versaillais Phoenix a rempli le Showcenter Complex à Monterrey dans le cadre de son Alpha Zulu Tour, avec la présence de 3 200 spectateurs. Phoenix est un groupe très apprécié au Mexique, son dernier passage à Monterrey remontait au Tecate Live Out 2017. Un des moments les plus emblématiques du concert est la projection de la Galerie des Glaces du Château de Versailles, qui accompagne un morceau instrumental, dans un spectacle de lumières d’une grande élégance formelle.


3/ Les Gipsy Kings et Ray Lema au Festival International de Santa Lucia 2022, les 26 et 27 octobre.

JPEG
JPEG
JPEG

Le Festival International de Santa Lucia à Monterrey, un des plus importants du nord du Mexique, s’étend sur 50 jours, propose 335 expressions artistiques et culturelles gratuites, plus de 1 400 artistes de 32 pays et 50 compagnies participantes. Au cours de cette édition 2022, deux grands représentants de la scène musicale française étaient à l’honneur : les Gipsy Kings et Ray Lema, ce dernier spectacle bénéficiant d’un soutien financier de l’IFAL.

Le 26 octobre 2022, le groupe Gipsy Kings d’André Reyes a réuni plus de 15 000 personnes. La prestation festive du groupe gitan français composé de musiciens d’origine espagnole a mixé flamenco, pop et rumba catalane dans le cadre d’une soirée éminemment dansante qui a retracé une partie des 40 ans de carrière du groupe.

JPEG
JPEG
JPEG

Le lendemain, 27 octobre, c’est l’Afrique et la rumba congolaise qui étaient les invités d’honneur. Ray Lema et ses huit musiciens exceptionnels ont proposé : "Projet Rumba : On Entre KO- On Sort OK". 7 500 spectateurs ont découvert la rumba congolaise, ce genre musical traditionnel qui, depuis l’année dernière, est considéré comme patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO.

Le concert de Ray Lema fut, avant tout, un hommage à Franco Luambo, considéré comme le compositeur congolais le plus prolifique et l’un des maîtres de la rumba congolaise. Les retombées presse de ce concert particulièrement original au Mexique ont été très élogieuses.


4/ L’organisation de masters class avec Jean-François Heisser et Ray Lema

A noter que Jean-François Heisser et Ray Lema (accompagné de quatre de ses musiciens), ont donné, au cours de leur séjour et avec notre appui, une master class, ouvert aux jeunes talents, dans les deux principales institutions formatrices des futurs musiciens mexicains : l’École Supérieure de Musique et de Danse de Monterrey et la Faculté de Musique de l’Université Autonome du Nuevo León.

Dans les deux cas, ces master classes ont vocation à encourager les étudiants à s’exprimer, en improvisant à partir d’éléments musicaux, sous le regard bienveillant de nos professionnels, et à libérer leur créativité. Ces master classes contribuent à nourrir une coopération déjà importante avec ces deux filières de formation et ouvrent des perspectives de collaboration future.

Dernière modification : 15/11/2022

Haut de page